top of page

Jeudi : peintures

Dernier départ à la fraîche pour le chantier. L'équipe BATIRUN 2022 est au complet pour se lancer dans les finitions...

P1020787.JPG

Côté course

Les fromagers
Les fromagers

press to zoom
Etape 4
Etape 4

press to zoom
Classt général après 4 étapes
Classt général après 4 étapes

press to zoom
Les fromagers
Les fromagers

press to zoom
1/14

Toujours un départ au niveau de l'écolodge de Simal et cette fois côté bar. D'abord, ce sont les marcheurs/marcheuses puis, dix minutes plus tard, les coureurs/coureuses qui s'éloignent vers la lagune pour réapparaître très vite le long du fleuve, passent devant les tables de la partie restaurant et disparaissent vers le marché des femmes. Le parcours est tracé entre deux propriétés et replonge dans la végétation, là où deux somptueux fromagers offrent un passage qui emmènent les concurrents vers les champs et les eucalyptus pour revenir par le village de Simal.

Le sol est sablonneux et les herbes sèches piquent les jambes. Produit d'une plante herbacée très répandue, les fameux cram-cram s'accrochent à tout les textiles et à l'arrivée personne ne pourra se vanter d'avoir pu les éviter. C'est même le genre d'intrus que l'on retrouve dans sa valise bien des mois après le séjour.

(cram-cram en wolof : xaaxaam... sachant que "x" se prononce comme le "j" en espagnol... dites Juan est espagnol, vous avez le "x" en wolof ).

Certains l'appellent aussi : des "ne me quitte pas".

 

La ligne d'arrivée est installée entre le marché des femmes de Simal et l'accès au lodge. A cet endroit, chaque soir, des espoirs lutteurs viennent travailler leur musculature et s'entraîner au combat. Cette fin de journée, l'organisation de la Batirun leur a proposé de nous faire assister à un mini tournoi. Le gagnant remporte un sac de 50 kgs de riz.

Le vainqueur de l'étape du jour est Maxime FOLLAIN. Nous retrouvons la deuxième place Rénato FONTANINI,

suivi de Erwan LE SOLLEU. La première féminine reste Malvina BONIFACIO.

bottom of page